Le premier village Alzheimer a ouvert ses portes en juin, dans les Landes. Doté de diverses infrastructures (supérette, coiffeur, médiathèque…), il accueillera à terme 90 résidents. L’encadrement est assuré par un personnel pluridisciplinaire, aidé de bénévoles pour les activités culturelles. À l’heure où la France compte 225 000 nouveaux cas de la maladie par an, cette expérimentation unique dans l’Hexagone se base sur une approche sociale plutôt que médicale.