Présenté à Laon (Aisne) lors d’un ciné-débat (1), le documentaire Le cerveau des enfants, un potentiel infini montre comment les expériences de l’enfance façonnent le cerveau. D’ailleurs, celui-ci se développe jusqu’à 25-30 ans !

Pour tourner ce film, la réalisatrice française Stéphanie Brillant a rencontré les chercheurs les plus en pointe sur la question des neuro­sciences aux États-Unis. Son enquête révèle que le cerveau de l’enfant est très plastique et développe les qualités auquel on l’entraîne. « Il n’y a rien d’irréversible », affirme l’un des chercheurs.

L’état d’esprit de croissance, un atout

Stéphanie Brillant indique qu’en France, les gens ont le plus souvent un état d’esprit fixe, ce qui se traduit par un désengagement « à quoi bon ». On colle rapidement une étiquette à l’enfant : très doué ou, au contraire, nul. Or, celui qui a toujours entendu qu’il était brillant vivra très mal les échecs.

La réalisatrice a constaté les bénéfices de l’état d’esprit de croissance présent dans d’autres cultures, où le cerveau est entraîné à se tromper. « En France, un élève ne répond en classe que s’il est sûr d’avoir la bonne réponse », constate-t-elle. Alors, ne félicitons plus nos enfants sur leurs résultats, mais sur leur progression. « Cela a un vrai impact sur leur appétit du défi et leur capacité à se remettre d’un échec », poursuit-elle.

Stéphanie Brillant a observé qu’un enfant qui a l’attachement « secure » d’au moins un adulte a un meilleur développement. Empathie et gratitude lui permettent de progresser. Le sport et la pratique musicale collective y contribuent également.

Dernier conseil : face à un bout de chou en colère ou en pleurs, le parent devrait réagir comme si son enfant était physiquement blessé. « Il est inutile de lui dire “calme-toi”, car son cerveau est encore en maturation », souligne-t-elle. Quand le tout-petit est débordé par ses émotions, il s’agit d’entrer en résonance avec lui, pour qu’il passe d’un état de réactivité à un état de réceptivité. La respiration est la meilleure méthode pour contrôler ses émotions. « Je leur apprends à prendre une profonde inspiration », témoigne l’une des intervenantes du film.

C. Yverneau

(1) Organisé par Canopé et Grandir ensemble.

Film sorti en 2018, disponible en VOD et DVD.