À l’heure de l’économie circulaire, alors que plus de six mille Airbus seront hors d’usage dans les vingt prochaines années, le constructeur aéronautique européen se devait de trouver une solution. C’est chose faite avec A Piece of Sky, une start-up créée par deux de ses employés, amateurs d’art et de peinture, dont la mission est de revaloriser les avions désossés en meubles ultradesign : table basse surmontée d’un hublot, fauteuil conçu avec le nez d’un A350, etc.

https://www.apieceofsky.airbus.com