Certains sujets sont parfois difficiles à aborder entre parents et enfants. Lire ensemble un ouvrage comme Et si on se parlait ?d’Andréa Bescond, illustré par Mathieu Tucker, permet d’ouvrir le dialogue. Trois livres, adaptés à différentes tranches d’âge (3-6 ans, 7-10 ans, 11 ans et plus), sont proposés pour aider à libérer la parole. À travers des témoignages d’enfants, il s’agit d’informer les jeunes sur leurs droits, leur intimité, les ressentis après l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur, l’addiction aux écrans, la violence ordinaire, les agressions sexuelles, le harcèlement et le racisme. Pour les plus grands, des sujets comme l’homosexualité, l’importance du consentement, le cyberharcélement et l’emprise sont abordés. Pour l’auteure, qui a elle-même subi des violences, « un enfant informé, respecté et écouté est plus fort ».

À la fin de chaque ouvrage, des numéros d’écoute ou d’urgence sont rappelés.

Florence Mélix

7,5 €. Éditions Harper Collins.