Vous allez devenir parent ou avez un bébé de moins de deux ans ? Vous vous interrogez sur son alimentation ? Alors, participez aux « P’tits ateliers nutritifs » de la MSA. Pas besoin de se déplacer, ces ateliers se tiennent le soir en visioconférence. Le programme comporte trois sessions indépendantes : l’équilibre alimentaire, la diversification alimentaire et les bons choix de produits. Pendant 1 h 30, profitez des conseils d’une diététicienne et partagez, en toute confiance, votre expérience avec d’autres parents.

Dénomination du produit et ingrédients

Nous avons pris part à l’atelier « Les bons achats », animé par Fanny Baumler, diététicienne. Celle-ci souligne : « Avant 3 ans, il faut éviter le sucre et le sel. Les édulcorants sont également à bannir avant cet âge, ainsi que pendant la grossesse. » Pour y parvenir, la professionnelle de santé invite les parents à lire, pendant les courses, deux informations essentielles : la dénomination du produit et la liste des ingrédients (toujours mentionnés par ordre décroissant). Un consommateur averti distingue ainsi « yaourt aux fraises » (avec des fruits) et « yaourt à la saveur fraise » (avec des arômes). La spécialiste considère que « les yaourts infantiles ne constituent pas une stratégie marketing. Ils contiennent moins de protéines et sont mieux adaptés aux reins des bébés, pas encore matures ». À défaut, prenez des yaourts au lait entier pour le gras. Gare aux « spécialités laitières à base de… » qui comportent additifs et épaississants. D’une façon générale, préférez les produits les moins transformés.

Pour le steak haché, privilégiez le 100 % pur bœuf. Certaines préparations ne contiennent que 80 % de viande et 20 % d’autres ingrédients (fibres de bambou, fécule, etc.).

Du côté des boissons, la vigilance s’impose également : « Les jus de fruits et boissons chocolatées sont très riches en sucre, mieux vaut les écarter. » L’eau reste la meilleure, mais celle du robinet ne sera pas bue avant 4 mois, sauf si elle a bouilli.

En conclusion, pour réaliser le bon achat pour leur bébé, la diététicienne encourage les parents « à faire travailler leur cerveau plutôt qu’à se fier à une application sur smartphone ». Catherine Yverneau

Ateliers gratuits, programmés tout au long de l’année, en soirée (de 20 h 30 à 22 h). Inscriptions sur www.msa.fr/petits-ateliers-nutritifs