Le constructeur bavarois oscille ses châssis de valets de ferme au niveau de l'essieu arrière. Auparavant, l'oscillation se faisait sur l'articulation.

Cette nouveauté, présentée au salon allemand de l'élevage, EuroTier 2010, permet d'améliorer la stabilité de l'engin lors d'une manutention en terrain accidenté. Elle est proposée pour toute la gamme, sur les séries 20, 30, 31 et 40.

Henri Etignard