JCB Workmax, un utilitaire bien pensé
/
  • 1. Héritier du Groundhog, le Workmax de JCB est motorisé par un Yanmar d'une puissance de 20 ch.

  • 2. Elégance. La cabine du Workmax rappelle celle des téléscopiques JCB avec un volant racing, un affichage entièrement numérique et un agencement soigné des interrupteurs électriques. Le levier de vitesses est placé juste à droite du volant. Des voyants lumineux indiquent le rapport engagé.

  • 3. Triangle. Sur sa dernière version de Workmax, JCB monte des suspensions indépendantes avec doubles triangles.

  • 4. Accès. Il faut démonter le siège passager pour accéder au filtre à air et aux fusibles.

  • 5. Verrouillage. La caisse est verrouillée des deux côtés par ce loquet, tenu par une goupille.

  • 6. Ressort. Il est nécessaire de maintenir les ressorts des verrous sous pression pour refermer la ridelle.

  • 7. Protection. La partie inférieure du Workmax est intégralement protégée par des plaques de métal.

  • 8. Rangement. JCB offre un grand coffre de rangement à l'avant. Dommage qu'il ne soit pas accessible depuis le siège.

Le Workmax de JCB est motorisé par un moteur Yanmar qui développe une puissance de 20 ch. Il est l'héritier du Groundhog, que nous avons testé en 2009.

Henri Etignard, Sébastien Chopin, Corinne Le Gall