John Deere a redessinée ses moissonneuses-batteuses de la série S pour répondre aux exigences des exploitants européens. Ce qui implique des évolutions sur la coupe, le convoyeur, le caisson, la trémie, la gestion des résidus, la motorisation ainsi que l'unique organe de battage et de séparation (le rotor).

La gamme S comprend quatre modèles motorisées par un six-cylindres maison de 320 à 543 ch en puissance nominale. Les S se reconnaissent à leur nouvelle cabine plus large et plus spacieuse.

Henri Etignard