Christensen présente un robot de traite dont la particularité est d'être une unité indépendante et mobile pouvant être installée n'importe où. L'ensemble "tank à lait-groupe de refroidissement" est placé d'un côté de la remorque tandis que les éléments du circuit de lavage et la pompe à vide sont placés à l'opposé. L'autre originalité du robot est de disposer de deux bras: l'un portant les quatre gobelets trayeurs et l'autre un seul gobelet servant au nettoyage des trayons.

par Corinne Le Gall(le 14 novembre 2008)