Le couteau suisse autrichien
/
  • 1. Le pont avant suspendu (Carraro) est à bras indépendant.

  • 2. Le relevage avant et la prise de force sont intégrés au bloc avant du tracteur.

  • 3. Les commandes sur les ailes arrière comprennent le relevage, la prise de force et un distributeur à double effet.

  • 4. Code couleur pour les distributeurs arrière.

  • 5. La cabine repose sur une suspension sur deux points.

  • 6. Le capot du Géotrac est également monobloc. Il laisse un accès au radiateur et au filtre à air.

  • 7. Le relevage avant est doté d'un distributeur à double effet.

  • 8. Le monolevier en croix permet de commander le relevage, l'inverseur et les distributeurs.

  • 9. Le terminal IBC est placé derrière le volant.

  • 10. Les relevages avant et arrière sont électroniques.

  • 11. Le levier de vitesses est décalé par rapport à la position du chauffeur.

  • 12. Le plafonnier séparé par le prolongement du pare-brise accueille les commandes de climatisation et l'autoradio et des phares de travail.

  • 13. L'inverseur et les commandes de signalisation sont placés à gauche du volant.

  • 14. Le passager est un peu serré en cabine.

  • 15. Le Géotrac totalise dix phares de travail à l'avant.

  • 16. Les feux arrière sont des LED (diodes électroluminescentes).

Doté des dernières technologies électroniques, le Geotrac est un tracteur de haut de gamme qui demande encore quelques améliorations sur l'ergonomie en cabine. Compact et de haut de gamme, le Geotrac dispose d'un design sympathique et d'un petit toit panoramique en partie avant qui apporte lumière et visibilité en cabine.

par Henri Etignard et Corinne Le Gall