John Deere 8345R
/
  • 1. Le John Deere 8345R développe 345 chevaux au régime nominal et 380 ch avec boost. Il est motorisé par un John Deere de 9 litres. Le 8R de notre test était équipé d'une transmission IVT à variation continue (AutoPowr).

  • 2. Toutes les commandes sont réparties sur la console de droite. La palette juxtaposée à l'accoudoir offre des raccourcis au terminal pour le relevage, la transmission, le moteur, la prise de force et des actions comme le verrouillage des prises hydrauliques ou encore le relevage.

  • 3. Le terminal non tactile du John Deere est piloté à l'aide d'une molette sur la palette de droite. Trois boutons permettent de valider, d'annuler ou de revenir au menu précédent. Les fonctions comme l'hydraulique ou encore les réglages du relevage se font via l'écran. L'écran et les icônes sont de très bonne qualité.

  • 4. La palette accueille également la commande de la radio, de la ventilation et climatisation et la gestion du pont avant ainsi que les avertisseurs lumineux.

  • 5. Le relevage et trois distributeurs se pilotent du bout des doigts. Un couvercle en plastique verrouille leur utilisation.

  • 6. Le joystick du John Deere à movement continu dispose d'une grille à deux étages. La roulette permet de régler la vitesse cible.

  • 7. A gauche de volant, le chauffeur dispose de l'inverseur avec une position neutre et de parking.

  • 8. De nuit, les commandes sont identifiables par des icônes lumineuses sur la console.

  • 9. Les informations sur la vitesse, le régime du moteur, les fonctions utilisées (prise de force…) et les jauges de fioul et de température du moteur sont placées sur le montant droit de la cabine.

  • 10. Le plafonnier accueille un poste radio, commandé depuis la palette de droite. Au-dessus, le chauffeur aura accès au réglage des rétroviseurs électriques.

  • 11. Au pied du montant droit, on trouve une prise ISO à trois broches, ainsi qu'une prise auxiliaire (type Jack) et d'une prise 12 volts.

La prise en main du John Deere est très rapide mais, au travail, on regrette qu'il n'y ait pas de commande manuelle pour le relevage ou d'écran tactile. La cabine spacieuse du 8R accueille un terminal en haute définition bien intégré à la console. Le tracteur est exempt de levier multifonction, mais les commandes sont centralisées sur la console de droite.

Commentaires et photos : Corinne Le Gall et Henri Etignard