Le nouveau règlement sucre ayant rebattu les cartes, le choix du chantier d'arrachage revient sur la table. Un temps oubliées, les arracheuses-chargeuses peuvent à nouveau tirer leur épingle du jeu. Franquet propose sa solution de chantier décomposé avec un circuit de nettoyage à quatre turbines comme sur les automotrices.

par Sébastien Chopin

(publié le 23 octobre 2009)