Hubert Lavallard, entrepreneur de travaux agricoles dans le nord de la France, s’est équipé d’un transbordeur pour son chantier de betterave afin d’augmenter son débit de chantier.

Le transbordeur permet, comme un transbordeur à céréales, de faire la navette entre l’intégrale et le dépôt de betteraves parfois situé à plusieurs centaines de mètres de la parcelle.

La machine est une ancienne intégrale Ropa. Les différents organes d’arrachage ont été enlevés par Ropa France et l’équipe d’Hubert. La vis sans fin a également disparu pour faciliter le chargement de la trémie.

P. Peeters