Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Krone renouvelle sa gamme d’ensileuses avec les nouvelles Big X 480, 530, 580 et 630. Toutes abritent un nouveau bloc MTU R6 conforme à la norme Stage 5 grâce à un système de dépollution utilisant de l’AdBlue et un filtre à particules. Sur les Big X 480 et 530, c’est le bloc de 12,8 litres qui développe respectivement 490 et 530 ch. Tandis que sur les modèles 580 et 630, c’est un bloc de 15,6 litres développant 593 et 653 ch qui est installé. Krone profite de ces nouveaux moteurs pour lancer une technologie optionnelle de gestion intelligente du régime. Lorsque l’engin sera en attente d’une benne ou à l’arrêt dans la parcelle, le régime baissera de lui-même pour éviter la surconsommation de carburant. Toujours pour la performance, le fabricant propose également d’installer son système Xtra Power sur les modèles 480 et 580. Celui-ci permet de débloquer ponctuellement 50 ch supplémentaires pour affronter des conditions plus difficiles. Avec des rouleaux de 270 mm de diamètre et de 570 mm de largeur, la surface de contact est ainsi 25 % plus grande que sur les modèles précédents. Les dents sont placées de biais et les rouleaux ne tournent pas à la même vitesse pour assurer un meilleur travail. Dans sa version Heavy Duty, la surface des rouleaux est traitée pour allonger leur durée de vie. Ces rouleaux sont entraînés par une courroie à 6 rainures. Le bloc de l’éclateur est monté sur un dispositif d’installation rapide à chaînes. Il suffit de déverrouiller deux loquets et de le tirer pour faire sortir l’élément hors de la machine. Le circuit de chaînes le dirige alors vers le sol. Un chariot à roulettes permet ensuite de le récupérer pour le ranger. Pour faciliter encore plus l’opération, un moteur électrique optionnel peut même se charger de la manœuvre. Les Big X arborent également une nouvelle cabine. Dans sa version Premium de série, la cabine intègre un écran tactile de 8 pouces. Sa version évoluée Confort Premium est équipée d’un écran tactile de 12 pouces, mais aussi d’une glacière refroidie et d’essuie-glaces plus nombreux.

  • Ropa élargit son offre d’arracheuses de pommes de terre traînées à deux rangs avec une solution équipée d’une double trémie. L’idée derrière ce montage est de proposer la séparation et le tri des petites pommes de terre, afin de les orienter vers une voie de commercialisation différente dès le chargement. Quatre rouleaux trieurs, réglables en continu de 25 à 40 mm, s’occupent de la séparation juste derrière le tapis de convoyage. La table de visite peut accueillir jusqu’à huit salariés. La trémie de 8,5 tonnes est séparée en 2/3, 1/3. Elle possède des glissières de remplissage séparées et intègre la fonction de remplissage automatique pour le compartiment principal, destiné à recueillir le calibre normal. Les deux compartiments peuvent être vidés séparément. La hauteur de déchargement est de 4,2 mètres.

  • Evrard renouvelle son pulvérisateur traîné Meteor avec l’arrivée du Meteor R-Activ, en référence à son circuit de pulvérisation piloté par air. La nouvelle série est composée de quatre modèles : 4 200, 5 200, 6 200 et 7 200 litres. Les deux derniers modèles ne seront disponibles qu’en 2022. Le Meteor R-Activ peut recevoir les rampes en acier DeltaForce à deux ou trois bras, dans des largeurs de 24 à 36 mètres et des rampes Pommier en aluminium de 24 à 45 mètres. La longueur du châssis a été réduite de 250 mm afin notamment d’améliorer le rayon de braquage. Le Meteor R-Activ est entièrement cartérisé sur le châssis et sur les côtés. Il bénéficie en outre d’une suspension intégrale avec une flèche suspendue par plots de polyuréthane ou lames réglables, offrant un débattement de 100 mm. La suspension d’essieu par monoressort hélicoïdal procure un débattement de 170 mm. Enfin, le reposoir de la rampe est suspendu et articulé pour la protéger au transport. Les garde-boue sont enveloppants et équipés de longues bavettes. En option, ils peuvent être pivotants grâce à des petits vérins. Les cuves de pulvérisation et de rinçage sont positionnées sur l’avant afin d’augmenter le report de charge sur la flèche. Une cuve supplémentaire (bleue) permet d’utiliser un produit de nettoyage pour décaper les bouillies très salissantes. L’une des évolutions majeures est le circuit de pulvérisation compact piloté par air. Cette utilisation d’air pour le pilotage de toutes les fonctions permet de réaliser tous les réglages et de s’adapter très rapidement. L’air est fourni par un compresseur intégré sur le pulvérisateur ou par le compresseur du tracteur à freinage pneumatique. Le circuit de pulvérisation est placé le plus prêt possible de la rampe et totalement isolé du poste d’incorporation. Concrètement, il n’y a que le bac d’incorporation et ses vannes du côté gauche tandis que tout le reste du circuit de pulvérisation, pompe comprise, est placé du côté droit. Les vannes électropneumatiques sont disposées en ligne et dans un ordre logique qui facilite le nettoyage et le rinçage du circuit. On retrouve les filtres d’aspiration EasyClean, avec leur clapet qui évite le relâchement des impuretés. La vanne de régulation à asservissement pneumatique, elle aussi, est située sur la sortie de la pompe. Cette dernière est la Hardi à pistons-membranes, Evrard ayant décidé d’abandonner les pompes centrifuges. Cette pompe délivre 334 l/min. En option, il est possible de monter deux pompes, délivrant chacun 296 l/min. Dans ce cas, la seconde pompe est montée à l’avant. Le Meteor R-Activ utilise une nouvelle circulation continue PPI. La vanne de retour montée sur la cuve renvoie la bouillie dans la cuve lorsque la pulvérisation est arrêtée ou alimente les canalisations lorsque la pulvérisation est activée.

  • Amazone complète sa gamme Primera avec un modèle Special, c’est-à-dire une version économique du Primera classique. Comme la version d’origine, le Primera Special est un semoir à dent-coutre rigide. Le coutre de 12 mm de largeur déplace peu de terre et il est très peu tirant. Ainsi, Amazone annonce une puissance nécessaire de seulement 150 ch pour le 6-mètres. Chaque élément semeur est indépendant, ce qui favorise un bon suivi du sol et une régularité de profondeur de semis. Le Primera Special de 6 m est commercialisé en interligne de 18,75 cm ou 25 cm et peut recevoir jusqu’à 3 trémies. Disponible dans les versions de 3 et 6 mètres, le Primera Special peut recevoir différentes roues de fermeture du sillon : roue double, roue simple et roue en caoutchouc. La herse arrière Flexidoigt devient donc un équipement optionnel.