Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Le constructeur allemand n’a pas attendu un an après le lancement sur le salon Agritechnica 2017 pour apporter trois nouveaux modèles dans la gamme de chargeuses articulées : les Torion Sinus 956, Sinus 644 et Sinus 537. Le nom Sinus permettra de différencier ces machines du reste du catalogue. Principale nouveauté, l’essieu arrière directeur vient s’ajouter à l’articulation centrale rendant l’outil encore plus maniable. Cet essieu ajoute un angle de braquage de 25° à l’ensemble. Cela a permis à Claas de réduire l’angle de rotation de l’articulation centrale de 40° à 30°. Cette dernière génère donc moins de risque lors des manœuvres. La capacité et la hauteur de levage maximal de la machine ont donc été revues à la hausse. Des hauteurs de 3,79 m pour la Sinus 644, à 4,01 m pour la Sinus 956 au point d’articulation du godet seront atteignables grâce au mât de levage High Lift en option. Sur le modèle Sinus 956, l’essieu arrière oscille de 5° pour suivre les imperfections du terrain. Des moteurs Yanmar Stage 5 de 68 et 73 ch équipent les Sinus 537 et 644 tandis qu’un DPS Stage 4 de 106 ch équipe la Sinus 956. Ces moteurs entraînent tous une boîte de vitesses hydrostatique à deux rapports. Cette dernière permet même aux petits modèles d’atteindre la vitesse de 40 km/h, réduisant ainsi le temps passé lors les changements de sites.

  • Le spécialiste allemand de la récolte des fourrages Krone lance un nouveau combiné de faucheuses. L’EasyCut B950 Collect est équipé d’un groupeur d’andain à vis sans fin. Les vis de 45 cm de diamètre disposées derrière le lamier EasyCut sont entraînées par un renvoi d’angle. L’absence de conditionneur rend l’ensemble de 9,45 m plus léger qu’une faucheuse conditionneuse classique. Il est donc moins gourmand en puissance et en carburant. Du côté pratique, la machine propose trois variantes de dépôt : andainage central, dispersion large partielle ou dispersion large. Tous ces modes sont pilotés depuis la cabine du tracteur.

  • Le boîtier In-Touch des mélangeuses Keenan intègre de nouvelles fonctionnalités comme la possibilité de se connecter à des analyseurs de ration par infrarouge. D’autres évolutions sont dans les tuyaux comme la possibilité de connecter des appareils d’analyse NIR, des caméras pour visualiser le mélange et des connexions pour mesurer la température, les vibrations et la tension de la chaîne.