Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Dévoilé à l’Agritechnica 2017, l’élément semeur Chrono a été décliné sur deux semoirs pour l’Eima 2018. Ils sont pour le moment baptisés simplement Chrono, comme l’élément. Le premier est un modèle de 6 rangs porté avec un écartement fixe de 75 ou 80 cm, alors que le second est un 8-rangs semi-porté avec un écartement fixe de 70 ou 75 cm. Les deux modèles sont équipés de la fertilisation avec des cuves de respectivement 1 200 litres et 1 600 litres. Ces machines sont les premières à hériter de l’élément Chrono. Ce dernier est prévu pour semer avec une vitesse de travail de 15 km/h, grâce notamment à un flux d’air qui accompagne la graine vers le sol. Cette dernière est ensuite arrêtée par une roue plombeuse. Ces machines seront disponibles pour la fin de l’année 2019.

  • Le T6.180, seul T6 équipé d’un moteur à 6 cylindres, est désormais disponible avec deux transmissions supplémentaires. Jusqu’ici, il était uniquement proposé avec la transmission semi-powershift ElectroCommand en finition Deluxe. D’une puissance maximale de 159 ch, ce tracteur était présenté à l’Eima, avec la transmission à variation continue maison AutoCommand. Il est également disponible avec la nouvelle boîte DynamicCommand. Ces nouvelles déclinaisons du T6 sont donc proposées en version Side Winder II avec accoudoir multifonctions, et notamment l’écran Intelliview. Ils peuvent ainsi recevoir un Isobus de classe 3, qui offre des solutions comme le contrôle du tracteur par l’outil. New Holland propose donc trois transmissions sur l’ensemble de son offre T6, à l’exception du T6.125 S, uniquement proposé en ElectroCommand.

  • Grâce à son association avec Mechineau Elevage, Lucas est en mesure de proposer un distributeur de concentré automoteur, le FeedCar. La cuve en Inox de 450 litres peut être compartimentée en 1 à 5 trémies. La distribution des concentrés et minéraux est proportionnelle à l’avancement. Chaque compartiment de la trémie possède une vis individuelle, entraînée indépendamment des autres compartiments. À chaque mise en route du FeedCar, chaque vis est étalonnée en fonction du produit utilisé. Le logiciel de gestion embarqué permet de programmer jusqu’à 99 lots et rations différentes.

  • Horsch a profité d’Innov-Agri pour présenter son Cruiser SL. Conçu sur le même châssis que la version portée du Cruiser XL, le SL est équipé de dents à double spire. Les dents sont réparties sur 4 rangées et espacées de 15 cm. La garde au sol est de 70 cm, ce qui permet de travailler en présence de débris végétaux. Du côté de la sécurité des éléments, l’effort à la pointe est de 150 kg. En fonction du travail à effectuer, la dent peut être équipée d’une pointe ou de socs à ailettes.