Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • New Holland propose une nouvelle fonction sur sa moissonneuse-batteuse à double rotor CR : l’inversion du rouleau d’alimentation DFR. Placé entre le convoyeur et les rotors, ce rouleau peut désormais être débourré sans descendre de la cabine. Cette solution s’ajoute à l’inversion de la barre de coupe et du convoyeur ainsi qu’au système de protection anti-surcharge des contre-batteurs. Le système d’inversion du DFR se compose d’un vérin hydraulique, d’un système de cliquet et d’une roue dentée sur l’arbre. Le DFR est débloqué en faisant balancer le rotor. Lorsqu’un bourrage survient et que le régime du rotor descend à moins de 100 tr/min, les fonctions de battage et d’alimentation se désengagent automatiquement. Le chauffeur peut ensuite arrêter la moissonneuse-batteuse et activer la procédure d’inversion du sens de rotation sur son écran IntelliView. Le convoyeur s’inverse alors automatiquement pour vider la chaîne sur toute sa longueur. Une fois que le circuit hydraulique ne rencontre plus aucune résistance, le convoyeur s’inverse de nouveau et le chauffeur peut réengager les rotors. Selon New Holland, cette façon de débourrer ne prend qu’une dizaine de minutes.

  • Vu de l’extérieur, rien ne change. Mais sous le capot, les Optum 250, 270 et 300 CVX Drive abritent désormais un moteur conforme à la norme antipollution Stage 5. Ce bloc est fourni par FPT, un motoriste qui appartient au même groupe que Case IH. Pour l’agriculteur, cette évolution se matérialise essentiellement par un allongement de l’intervalle de remplacement de l’huile pour moteur, qui passe de 600 à 750 heures. De son côté, l’intervalle de vidange de l’huile de transmission est porté de 1 200 à 1 500 heures. Parmi les autres évolutions, on peut noter que les Optum CVX seront désormais équipés de série de la télématique AFS Connect. Ces tracteurs bénéficieront également en option du système AccuTurnPro, qui combine l’automatisation des séquences en fourrière avec les manœuvres automatiques AccuTurn. Enfin, les Optum de la version 2019 pourront chausser les Michelin Axiobib2 en 650/85 R 42 et 620/75 R 30.

  • Deutz-Fahr profitera du Sima pour dévoiler son terminal tactile de nouvelle génération : l’iMonitor 3. Cet ordinateur de bord équipe les tracteurs des séries 6, 7 et 9. Doté d’un processeur Dual Core, l’iMonitor 3 dispose d’un écran en couleur de 12,1 pouces. Il est capable de paramétrer l’intégralité des fonctions du tracteur, dont l’hydraulique, le relevage et les séquences de bout de champ. Il gère désormais les fonctions Isobus des outils attelés à l’avant et à l’arrière ainsi que les fonctions Isobus Aux-In qui permettent de basculer des fonctions de l’outil sur les commandes physiques du tracteur. La coupure de tronçons et la modulation de dose font partie des solutions intégrées. En plus de ces fonctions, l’iMonitor 3 s’intègre dans le système d’agriculture de précision Agrosky et propose désormais les demi-tours automatiques ainsi que l’Xtend. Cette solution permet d’étendre l’écran de l’iMonitor sur une tablette. Toutes les données sont exportables sous format IsoXML. Pour les agriculteurs qui ne souhaitent pas travailler avec un terminal aussi grand, une version de 8 pouces est proposée au catalogue.

  • MC chez Caruelle et MX pour Séguip sont les frères jumeaux de la nouvelle gamme du constructeur du Loiret. Ces pulvérisateurs traînés se déclinent en deux modèles : 3 500 et 4 700 litres. Ils peuvent recevoir les mêmes rampes que leurs prédécesseurs Stilla chez Caruelle et XS chez Séguip. Les principales innovations concernent l’hydraulique et l’électronique. Cette dernière est désormais signée Müller et propose une architecture Isobus. Les composants hydrauliques, en particulier les flexibles, sont fournis par Manuli et conformes aux standards DIN. Les tuyaux de pulvérisation ont été renforcés pour supporter une pression de 40 bars. Caruelle-Séguip propose également une nouvelle solution pour l’application avec le système Pulseco. Ce dispositif contrôle la taille de la gouttelette en temps réel et la maintient constante, quelle que soit la vitesse d’avancement, tout en utilisant une seule buse. Les séries MC et MX sont disponibles en deux coloris pour chaque marque : les couleurs traditionnelles et les séries limitées pour le lancement.