Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Lors du Sima 2019, Monosem présentait un kit proposé par Ermas pour équiper sa bineuse d’une caméra et du relevage automatique des rangs. Avec ce kit, les bineuses de la gamme Multicrop disposent de la solution pour les coupures de rangs, utile notamment dans les champs en pointe. Les éléments sont alors équipés d’un vérin hydraulique piloté par électrovannes. Le relevage des rangs peut s’effectuer manuellement en les actionnant depuis la cabine. Ils peuvent être également pilotés via l’Isobus et une antenne GPS. La caméra offre le suivi sur le rang. La bineuse dispose d’un châssis avec un parallélogramme, qui offre un déport latéral de 15 cm de chaque côté. Celui-ci est piloté par des vérins. Ces derniers seront pilotés par la caméra 2D. Des palpeurs peuvent également servir au guidage, en option. Ils seront utiles lorsque la culture est plus développée, par exemple.

  • Kubota entre sur le marché du pulvérisateur traîné avec la série XTS3. Deux modèles figurent pour le moment au catalogue : le XTS 326 de 2 600 litres et le XTS 332 de 3 200 litres. Les rampes de 18 à 30 mètres sont en acier ou en aluminium, avec deux ou trois bras selon la largeur. Kubota propose un engin compact avec une hauteur limitée à 3,20 mètres. Le châssis monopoutre central est en taille de guêpe et les garde-boue sont solidaires de la roue. La suspension de rampe par parallélogramme s’active sur la route comme au champ. La circulation continue est à fermeture pneumatique ou électrique, selon le niveau de confort. La pompe à pistons-membranes est placée sur le côté droit afin de diminuer la tuyauterie et donc les volumes résiduels.

  • Lors du Sima 2019, Rousseau a présenté le prototype d’une roto tondeuse électrique avec le modèle E-Xtra. Cette machine hérite de la technologie déjà développée par le constructeur sur sa gamme d’épareuses. L’E-Xtra est une Xtra, où le circuit hydraulique (moteur/pompe) est remplacé par un circuit électrique (génératrice/moteur). Cette machine propose une portée horizontale de 2,65 m pour une largeur de rotor de 1,60 m. Son angle de travail est compris entre +90 et –70 degrés. Elle affiche un poids de 1,05 t.

  • Le constructeur vendéen a présenté le Dempo lors du dernier Sima. Il s’agit d’un porte-outil destiné aux éleveurs. À mi-chemin entre le valet de ferme et le chargeur, le Dempo peut recevoir un grand nombre d’outils à l’avant comme une balayeuse, une pailleuse ou un rabot. Mesurant moins de 2 mètres de largeur, il est agile et capable de pailler des logettes. La roue arrière est directrice et motrice. L’ensemble est animé par un moteur Kubota à 4 cylindres de 49 ch. L’avancement hydrostatique est piloté par un monolevier qui gère également les fonctions hydrauliques.