Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Lors du dernier Sima, Dangreville a présenté la Push & Go, une remorque à front poussant avec fond mouvant. Elle se décline en deux versions avec, au choix, une caisse en acier ou des parois synthétiques. Sans rehausse, la caisse de 1,80 m affiche une capacité de 40,3 m³. Ce volume peut atteindre 56,2 m³ avec des réhausses de 70 cm. L’ensemble est monté sur un tridem dont l’essieu arrière est suiveur. Le fond accompagnateur est composé de barrettes et de deux chaînes Rubig. Le tapis lisse est renforcé pour garantir l’étanchéité en céréales ou colza. La vidange est automatique avec un enchaînement entre l’ouverture de la porte et la mise en route du tapis.

  • Rolland équipe désormais ses porte-caissons Ampliroll d’un troisième point hydraulique. Cette évolution est une réponse à la norme EN-1853 qui impose la réduction des charges positives passant par l’anneau. L’ajout de ce troisième point hydraulique s’accompagne de la mise en place d’une chaîne. Les chargements et déchargements sont ainsi stabilisés et sécurisés.

  • McHale complète sa gamme de pailleuses-distributrices C4 par le haut avec un modèle pouvant contenir jusqu’à trois balles. Le C490 est équipé d’un rotor tous fourrages à activation hydraulique muni de 56 lames montées sur 7 disques. Une boîte de vitesses propose un double rapport pour la distribution de différents fourrages. Le paillage est assuré par une turbine de grand diamètre (1,57 m) équipée de 6 pales. La goulotte à trois modules pivote à 300°.

  • Samson étoffe son catalogue pour la prochaine saison avec l’arrivée d’un nouvel enfouisseur à lisier. Appelé Strip-Till, il est conçu pour travailler sur les cultures en ligne. Il est équipé de couteaux intégrés sur un rouleau avant, de roues de nettoyage et d’un couteau de forme parabolique qui soulève la terre et ouvre le sol en V. Les buses déposent le lisier entre 20 et 30 cm de profondeur puis le disque referme la surface. Le Strip-Till Samson peut être utilisé aussi bien sur sol labouré que sur des chaumes. La suspension par parallélogramme assure le contrôle précis de la profondeur de chaque rangée. De plus, les buses peuvent facilement être réglées pour adapter l’emplacement des lignes de lisier.