Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Les pulvérisateurs traînés UX 4201 Super, UX 5201 Super et UX 6201 Super peuvent désormais être équipés du dispositif HighFlow +. Le débit maximal est alors de 400 l/min avec une pression de pulvérisation jusqu’à 10 bars. En configuration classique, le débit est de 200 l/min environ fourni par deux pompes à pistons-membranes. L’une des pompes est utilisée pour la pulvérisation et l’organe d’agitation secondaire, l’autre pompe est employée pour l’agitation principale. Avec le système HighFlow +, la pompe de l’agitateur peut aussi être utilisée pour la pulvérisation grâce à un deuxième débitmètre, un second filtre de pression et un circuit de liquide légèrement modifié. La pompe de bouillie alimente en priorité la conduite de pulvérisation avec 200 l/min au maximum. Les 60 l/min restants de la puissance de la pompe de bouillie sont ainsi disponibles pour l’agitateur secondaire et le nettoyage continu du filtre de pression. Tous les composants du système HighFlow + sont intégrés dans le processus de nettoyage de l’UX 01 Super. Le taux de sollicitation de la pompe de bouillie et de la pompe d’agitation avec HighFlow + est indiqué clairement sur le terminal de commande du pulvérisateur.

  • Lucas G se lance sur le marché du paillage de gros volume avec la Square. Cette pailleuse se décline en deux modèles de 20 et 27 m³. Dans ce dernier, il est possible de charger jusqu’à 8 grosses bottes en 120 x 90. La plus petite Square accepte quatre bottes. La caisse embarque trois démêleurs mécaniques à sept disques dentés. La turbine de paillage, de 220 cm de diamètre, bénéficie de 8 pales et d’un dispositif de contre-couteau en sortie pour limiter les bourrages. La paille peut être projetée jusqu’à 18 mètres sur 270°.

  • À partir de la campagne de 2020, le capteur automatique de rendement ActiveYield des moissonneuses-batteuses John Deere bénéficiera de l’appui d’un capteur d’humidité plus précis. La fiabilité des données collectées sera ainsi améliorée, notamment pour les taux d’humidité du grain faibles et élevés. Les intervalles de calibrage et les données de rendement et d’humidité sont enregistrés dans le logiciel de documentation de la moissonneuse-batteuse. Parallèlement, les machines des séries W et T peuvent recevoir la console 4640 GreenStar de quatrième génération. Le réglage des paramètres de la moissonneuse-batteuse s’effectue toujours depuis la console d’accoudoir mais toutes les autres fonctions peuvent être commandées sur la console 4640. Ces fonctions comprennent notamment le guidage, la documentation, le transfert des données et le pilotage automatique MachineSync de l’ensemble tracteur-remorque qui accompagne la moissonneuse-batteuse. La console 4640 est amovible et peut par exemple être utilisée pour le contrôle de section du pulvérisateur.

  • Robot System, la marque du groupe Cartel (Lerin, Silofarmer) créée en 2011, est spécialisée dans les solutions de distribution de l’aliment. Le distributeur DSP se décline en trois modèles de 500, 800 et 1 300 litres. Chaque capacité de cuve est disponible en version classique ou Inox. La distribution peut s’effectuer en ligne ou animal par animal. Conçu à la base pour les ovins et caprins, le DSP peut aussi être utilisé pour l’alimentation des bovins. Il est possible de stocker jusqu’à cinq aliments différents grâce à des cloisons. Le DSP est capable de distribuer différents calibres d’aliment, depuis la poudre jusqu’aux bouchons de 40 mm de diamètre. Une adaptation est prévue pour les minéraux.