Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Claydon enrichit sa gamme de semoirs d’une version compacte de son modèle de 6 mètres Hybrid T6. Celle-ci, baptisée T6C, possède des trémies plus petites que la version originale de 3 500 litres. Elle repose sur un châssis similaire à celui du semoir de 4 mètres de largeur. Grâce à ses dimensions compactes, l’appareil est plus facile à manœuvrer dans les parcelles exiguës.

  • Pöttinger commercialise son détecteur de gibier pour faucheuse. Ce dernier, lorsqu’il est installé sur le modèle frontal, stoppe la rotation des disques et relève le lamier automatiquement lorsqu’il détecte un obstacle. Quand il est associé à une faucheuse portée arrière, il transmet un signal au chauffeur pour que celui-ci s’arrête. Le SensoSafe peut être utilisé avec des faucheuses frontales de la marque autrichienne ou de toutes marques sur le relevage arrière.

  • Récemment mise en commercialisation, la presse à pellets Premos de Krone reçoit déjà un accessoire supplémentaire. Elle peut être installée en poste fixe pour fonctionner hors saison. Sur le châssis de convoyage des balles est placé un système de découpe et d’extraction des ficelles. Une lame traverse la botte de part en part et des doigts sur rotors tournent pour retirer ces ficelles. À la sortie du convoyeur, une rangée de hérissons disloque la botte. La paille tombe ensuite dans la presse pour être transformée en pellets selon le même procédé qu’en utilisation mobile.

  • Chez Claas, le système d’automatisation des réglages Cemos, présenté sur les moissonneuses-batteuses, arrive sur les tracteurs. Le dispositif se concrétise notamment par une aide au lestage et aux réglages de la pression des pneumatiques (dans le cas d’un tracteur équipé de télégonflage). Il est intégré à l’écran Cebis tactile. Pour agir, le Cemos passe en revue les réglages de bases du tracteur, ainsi que le travail (profondeur, donnée sur l’outil…) et le contexte (type de sol, humidité…) dans lesquels le chantier se situe. Le système va ensuite préconiser un lestage pour l’avant, l’arrière et les roues du tracteur. Le conducteur renseigne ensuite le lestage appliqué sur le tracteur, dans le cas par exemple où le poids préconisé n’est pas disponible. Le Cemos en tiendra compte pour optimiser la pression des pneumatiques. Le système Cemos peut être activé à tout moment pendant le travail, en dialoguant avec le chauffeur. Selon les souhaits de ce dernier (débit de chantier, consommation…), le dispositif contrôlera les réglages en place et proposera des alternatives. Le conducteur peut alors décider d’appliquer ou non le nouveau réglage. Le Cemos pour tracteur possède également une fonction pour le réglage des charrues. Il propose des valeurs pour la profondeur de travail, le réglage du premier corps, ou encore la ligne de traction, et les hauteurs de rasettes. Ce dispositif est décliné sur les séries Arion et Axion équipés de la transmission à variation continue Cmatic et muni de l’écran tactile Cebis. Il est également proposé en rééquipement après vente.