Les nouveautés high tech de la semaine
/
  • Kubota renouvelle son cœur de gamme avec le M6002. L’offre se compose de trois modèles, avec le M6122, le M6132 et le M6142. Ces tracteurs affichent des puissances respectives de 121, 131 et 141 ch. Ils sont également dotés d’une surpuissance de 20 ch au transport. Ces tracteurs sont motorisés avec le bloc à 4 cylindres maison de 6,1 litres, présent notamment sur les M7003. Il est couplé à une transmission semi-powershift à 3 gammes et 8 rapports sous-charge. Cette dernière dispose d’un mode automatique du changement de rapport, ainsi que d’un réglage de la sensibilité de leurs passages. Pour les applications au chargeur frontal, les M6002 intègrent la fonction Xpress Restart, qui permet de débrayer la transmission avec la pédale de frein. Le constructeur annonce 5 modèles de chargeurs disponibles pour ces tracteurs. La cabine est suspendue mécaniquement. À l’intérieur, elle reçoit un siège Grammer et un accoudoir avec un levier multifonction. Du côté de l’éclairage, ces tracteurs sont équipés en standard d’un pack de 10 feux à Led, et d’un pack de 6 feux à Led supplémentaire optionnel. Les M6002 possèdent une pompe CCLS de 115 l/min et un relevage arrière d’une capacité de 7 000 kg. Dans la liste des options, Kubota propose l’autoguidage, l’écran Isobus K-Monitor, le réglage de la sensibilité de l’inverseur ou encore une fonction Overdrive, pour avoir un régime moteur de 1 640 tours par minute à 40 km/h.

  • Avec la multiplication des applications sur le terminal du tracteur ou de l’outil, le chauffeur est souvent obligé de basculer entre plusieurs écrans, notamment pour suivre le guidage. Sur son terminal AmaTron 4, Amazone propose déjà un affichage « MiniView », c’est-à-dire une barre contenant les principales informations sur le travail, qui reste visible même lorsque le chauffeur bascule sur l’écran de la carte de guidage. Aujourd’hui, Amazone ajoute une extension d’écran appelée AmaTron Twin. Il s’agit d’une tablette Android ou d’un iPad qui permet de saisir et visualiser les fonctions GPS tandis que l’AmaTron 4 s’occupe de la saisie et de la visualisation des paramètres de la machine. La tablette se connecte à l’AmaTron 4 via le wifi local.

  • Lancés lors du dernier Sima, les signaux de correction par les satellites Satcor 5 et Satcor 15 poursuivent leur déploiement sur les terminaux S7 et S10 de Claas. Tous ces terminaux commandés avec un nouveau tracteur ou automoteur de récolte de la marque allemande sont désormais dotés en standard d’une activation du signal de correction Satcor 15 pendant un an. D’une précision de 15 cm, ce signal sera également inclus pour une durée d’un an sur les dispositifs de guidage GPS Pilot proposés en montage ultérieur. Pour les agriculteurs qui ont besoin d’une précision de 5 cm, Claas propose le signal Satcor 5. Enfin, pour les travaux qui nécessitent de la répétabilité au fur et à mesure du temps (plantation, binage, buttage…), Claas propose un signal RTK.

  • Grimme fait évoluer son arracheuse de pommes de terre automotrice à quatre rangs Varitron 470. La première modification est l’ajout de 25 ch supplémentaires pour atteindre 460 ch avec un moteur Mercedes de 10,7 litres conforme à la norme antipollution Stage 5. La Varitron reçoit aussi une nouvelle cabine avec une meilleure isolation acoustique proposée en option. Le chauffeur prend place sur un siège doté d’un dossier très haut, d’une ventilation active, d’une assise chauffante et d’une suspension pneumatique. Le réglage de la vitesse est entièrement automatisé. Le Speedtronic-Web assure une proportionnalité des bandes de tamisage à la vitesse d’avancement. Afin d’éviter les blocages dans la zone de l’élévateur circulaire, la vitesse d’entraînement est automatiquement augmentée pendant une courte période si la pression dans le système hydraulique est trop élevée. Du côté de l’entretien, Grimme installe désormais un dispositif de graissage automatique pour la chaîne de fond de trémie.