Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Amazone renouvelle son offre de pulvérisateurs traînés d’entrée de gamme UG. Ces engins, qui offrent une alternative économique aux UX, sont disponibles en deux capacités : 2 200 et 3 000 litres. Le nouveau UG peut être équipé du terminal Amatron4 compatible Isobus. Tactile et en couleur, cet ordinateur de bord simplifie les réglages et facilite la mise en œuvre des différentes opérations. En option, l’UG peut recevoir la circulation continue à basse pression DUS, la station de lavage embarquée ou encore le pack Confort qui comprend le remplissage programmable ainsi que les commandes de rinçage et de dilution en cabine. Amazone s’offre également un nouveau design avec une partie basse anthracite qui rapproche ainsi l’UG du style de son grand frère UX Super.

  • Lagarde lance sa troisième génération de broyeur, le GE III. Sa largeur de travail couvre une plage de 1,80 à 2,50 m, ce qui le destine à des tracteurs de 60 à 80 ch. Son attelage est modulable. Le GE III peut donc être monté à l’avant ou à l’arrière du tracteur par une simple inversion. En option, un déport hydraulique de 500 mm à droite s’effectue par le coulissement sur deux tubes bichromatés. La caisse en acier combine des tôles de blindage et des patins en Hardox. Le profil hexagonal de la caisse offre une bonne aspiration. Le rotor universel SDH possède un système de double hélicoïde qui offre une vitesse linéaire de 50 m/s et favorise la répartition uniforme des résidus. Un dispositif de fusée à double flasque rigidifie l’ensemble. La transmission est confiée à des courroies THP (très haute performance) équipées d’une armature en polyester.

  • Le déchaumeur à disques indépendants Disc-O-Mulch s’agrandit. La gamme comprend deux nouveaux modèles « série R » de 10 et 12 mètres de largeur. Ces derniers arborent une sécurité innovante par boudins en élastomère. Les boudins sont de forme triangulaire, ce qui permet aux disques d’exercer de la pression au sol directement après leur descente. En bout de champ, la machine tourne sur deux roues de support arrière. Les essieux sont intégrés entre le rouleau et les disques. Comme pour le déchaumeur à dents, les réglages de l’aplomb et de la profondeur de travail sont synchronisés.

  • Schmotzer ajoute un nouveau dispositif de guidage à son catalogue de bineuses avec le Twin-Disc de Raven. Cette solution est une alternative au guidage par caméra 3D multicouleur. Le Twin-Disc permet d’intervenir sur des cultures fraîchement levées et difficilement identifiables par caméra. Selon Stecomat, qui commercialise ces bineuses, il offre surtout la possibilité d’intervenir à grande vitesse sans perdre en précision, même en dévers. Le Twin-Disc fait l’interface entre le tracteur et l’outil attelé. Le guidage de la bineuse est ainsi assuré par une antenne GPS RTK, le tracteur disposant par ailleurs de sa propre antenne. La solution est proposée en deux dimensions de disques de guidage : 45 et 60 cm. Le nombre de disques à installer varie selon la taille de l’outil. En cas de dérive de l’outil, en particulier en dévers, la position de la bineuse est corrigée par le vérin hydraulique attenant à chacun des deux disques. Le tracteur et l’outil restent alors parfaitement alignés. Depuis la cabine, le chauffeur peut contrôler les actions du Twin-Disc sur son écran tactile.