Les nouveautés high-tech de la semaine
/
  • Claas fait évoluer son Axion 900 et sa version à chenilles Axion 900 Terra Trac avec l’arrivée d’un moteur conforme à la norme antipollution Stage 5. Sous le capot de ce tracteur se cache un bloc FPT Cursor 9 à six cylindres de 8,7 litres. Parmi les autres évolutions, on note l’arrivée du télégonflage CTIC. Avec un débit de 2 800 l/min, le compresseur supplémentaire du CTIC 2 800 adapte rapidement la pression interne des pneumatiques du tracteur, voire de l’outil si son équipement le permet. Sa commande est entièrement Isobus, ce qui permet de le piloter depuis le terminal Cebis du tracteur. En option, les Axion 900 peuvent recevoir le dispositif Cemos d’assistance au réglage du tracteur. Le Cemos ne tient pas seulement compte des paramètres spécifiques au tracteur comme le lestage et la chute de régime moteur autorisée, mais aussi des données de l’outil comme l’amplificateur de traction. Une assistance au réglage de la charrue est proposée pour le labour. En cabine, Claas propose un nouveau pack d’équipements en cuir pour le volant, les sièges du conducteur et de l’instructeur, ainsi que pour l’accoudoir. La vitre arrière peut être teintée ou dégivrante en option. Du côté de l’hydraulique, Claas propose d’augmenter encore le débit avec un booster load-sensing pour le Power-Beyond.

  • Le constructeur belge Dewulf effectue une mise à jour de son arracheuse de pommes de terre automotrice R 3060. La première innovation est l’arrivée d’un moteur Scania conforme à la norme antipollution Stage 5. Ce bloc délivre 350 ou 400 ch, selon la version. Sur le compartiment qui abrite les pompes, une grille supplémentaire a été installée dans la carrosserie. Grâce à elle, l’air chaud produit par le moteur peut s’échapper plus facilement. Parmi les autres évolutions, on note l’arrivée de nouveaux écrans en cabine et de caméras HD plus performantes. La qualité de l’image est fortement améliorée par rapport à l’ancienne version, mais les touches et les interrupteurs déclencheurs restent les mêmes. Les caméras situées à l’arrière de la machine et en haut de la trémie de l’élévateur de déchargement sont équipées d’un objectif à grand angle, ce qui sécurise les manœuvres et permet d’estimer plus facilement le remplissage des caisses.

  • Le semoir Pronto DC du constructeur bavarois Horsch accueille désormais le système de coupure de section rang par rang RowControl. Celui-ci bouche la ou les descentes indiquées automatiquement pour empêcher les graines d’en sortir. Sa conception laisse tout de même passer l’air dans le tuyau. Ainsi, le flux d’air, et donc la dose de semis, n’augmentent pas dans les autres descentes. Le Pronto reste précis même avec la coupure de sections sur plusieurs descentes. Le Pronto voit également son élément semeur à doubles disques retravaillé. Le TurboDisc 3 est à présent plus robuste que la version antérieure et à l’aise dans les conditions difficiles. Puisque le diable se cache dans les détails, Horsch est même allé jusqu’à améliorer le décrotteur placé entre deux disques. Ce n’est pas la seule nouveauté. Un nouvel élément semeur arrive au catalogue pour les conditions encore plus extrêmes. Le PowerDisc est également un élément à doubles disques. Il est monté sur parallélogramme et dispose d’organes et paliers surdimensionnés pour allonger sa durée de vie. Sa conception est, d’après le constructeur, adaptée aux lits de semences les plus grossiers.

  • Alpego propose désormais son préparateur de lit de semences à disques Maratona en version repliable MK. Destinés à être combiné avec les trémies frontales AS-Pro et AS-Max, les MK offrent une alternative à la herse rotative avec plus de vitesse d’exécution et des débits de chantier élevés. L’engin est équipé de deux rangées de disques crénelés de 460 mm de diamètre. Les points d’accroche des barres de semis sont standardisés avec un branchement rapide centralisé des parties électriques et hydrauliques. Les MK peuvent être utilisés pour des déchaumages légers et sont disponibles en 4, 5 et 6 m pour des puissances allant de 150 à 350 ch.