Mercredi 24 juin, plusieurs centaines de maires ruraux, adjoints, conseillers et députés se sont rassemblés à Paris pour protester contre la loi NOTRe (nouvelle organisation territoriale de la République) en cours de discussion. L'Association des maires ruraux de France (AMRF), à l'origine de la manifestation, dénonce principalement la disparition du pouvoir effectif de la commune au profit des agglomérations intercommunales.

Adèle Magnard