Pour les Etablissements Thiérart et la Cuma du Peroy, investie dans la fabrication de cette pré-série, l’objectif est d’améliorer le chantier de récupération de la menue paille. Finie donc la reprise en tas en bout de champs. Ce qui devait rester en poste fixe est aujourd’hui attelé à l’arrière de la moissonneuse. La moisson 2016 est aussi l’occasion de tester les dernières modifications survenues sur la Menu’Press.

Vincent Gobert