Dès le lendemain de son entrée en fonction au ministère de l'Alimentation, de l'Agriculture et de la Pêche, Bruno Le Maire a accueilli Mariann Fischer Boel, la commissaire européenne en charge de l'Agriculture. Au programme de la rencontre, les quotas laitiers, l'avenir de la Pac après 2013 et l'OMC.

Ensemble, le nouveau ministre de l'Agriculture français et la commissaire européenne partagent une conviction forte, le besoin de transparence des prix dans la grande distribution.Bruno Le Maire prône également la contractualisation des relations entre distributeurs et producteurs.

En revanche, la fin des quotas laitiers semble actée. «Nous avons besoin d'outils de régulation, mais pas nécessairement des quotas laitiers, que l'on n'atteint jamais», a souligné B. Le Maire. «Il nous faut travailler sur la régulation de la production pour donner aux agriculteurs la lisibilité et la stabilité de leur activité économique, leur offrir un revenu acceptable et régulier.»

par Patrick Morel

(le 25 juin 2009)