Stéphane Le Foll a participé à la réunion des ministres de l’agriculture du G20, qui s’est tenue à Xi’an le 3 juin 2016, sur les thèmes de la sécurité alimentaire, de l’agriculture durable, de l’innovation et des nouvelles technologies de l’information, indique le ministère dans un communiqué du même jour. Le ministre français a souligné le rôle de l’agriculture comme solution aux enjeux du changement climatique. Il a en particulier insisté sur la nécessité de ne pas se limiter à la recherche de solutions d’adaptation, mais de travailler activement dès à présent à construire les voies d’une atténuation du réchauffement climatique.

À ce titre, il a fait la promotion du programme « 4/1 000 des sols pour la sécurité alimentaire et le climat » porté par la France, qui vise à la préservation des sols agricoles et forestiers et au stockage de carbone. Il a invité ses homologues à s’en emparer à l’occasion de la Cop 22, qui se tiendra à Marrakech en novembre prochain. Cette initiative, ralliée par plus de 160 États et organisations, a pour ambition de répondre à l’enjeu du changement climatique, en favorisant le stockage du carbone, et à l’enjeu de la sécurité alimentaire, en contribuant à la fertilité des sols.