Pierre Heurtaux, responsable commercial de Naskeo Environnement, présente le projet Gatinais biogaz, dont le lancement s'est fait en septembre 2012. Dans le Loiret, à Château-Renard, « seize agriculteurs ont souhaité monter un projet de méthanisation à partir de leurs effluents d'élevage », raconte-t-il. Et 55 % des effluents qui alimentent l'unité de biométhanisation « sont d'origine agricole, les autres sous-produits proviennent du territoire », précise-t-il. La cogénération fournit de l'électricité au territoire et la chaleur est réutilisée par les agriculteurs. La conséquence pour le Gatinais : « des coûts moindre pour le consommateur » d'électricité, « un revenu et des amendements mieux assimilables supplémentaires pour les agriculteurs », résume P. Heurtaux.

A écouter également :