Objectif pour le constructeur : conserver une fragmentation élevée sur des brins atteignant 30 mm. Sur ce nouveau modèle, Fendt a travaillé sur l’éclateur. Avec deux rouleaux de 300 mm, et des dents en V, cet éclateur garantirait, dans des conditions optimales, des indices de fragmentation atteignant 90 %.

Fendt a aussi revu sa goulotte. Plus large, et arrondie, elle peut accueillir deux rallonges, pour un flux plus régulier. Autre innovation sur l’ensileuse : un nouveau système d’affûtage. Monté sur le rotor, ce système hydraulique descend progressivement sur les couteaux, augmentant leur durée de vie, mais également la qualité d’affûtage.

Dernière promesse du constructeur : un travail en pente facilité. Le système BalancedGrip, qui règle les transferts de puissance entre l’avant et l’arrière, permet d’éviter le patinage, renforçant l’aptitude de la machine sur les terrains difficiles.

Ivan Logvenoff