Le collectif « Stop aux distorsions de concurrence » veut dénoncer les différences entre les salaires pratiqués dans l'industrie allemande et ceux pratiqués dans les autres industries européennes, en particulier françaises, a expliqué Pierre Halliez, président du Collectif et directeur général du SNIV-SNCP (industriels de la viande), le 16 septembre 2010 au Space.

« L'Allemagne emploie dans l'industrie de la viande un grand nombre de salariés des pays de l'Europe de l'Est » qui ne bénéficient pas des mêmes salaires que les salariés allemands, ce qui est « très préjudiciable à la concurrence en Europe », poursuit-il.

Le Collectif veut alerter l'opinion publique française, les responsables politiques français et les autorités communautaires. « Si cela se révélait nécessaire, nous envisagerions d'utiliser la voie contentieuse », c'est-à-dire déposer plainte contre l'Allemagne « pour non-respect d'un texte communautaire sur la non-discrimination salariale », ajoute Pierre Halliez.

par Marine Gramat et Eric Roussel