Autour de la table, Christophe Grison, président de Valfrance, et représentant des coopératives, Antoine Pissier, à la tête du négoce Pissier et président de la FNA, Jean-Marie Séronie, agroéconomiste, et Jean-Nicolas Simon, consultant et ancien cadre de coopératives, ont défendu leur point de vue.