« L'élément clé du marché, c'est le bilan en maïs à la fois au niveau mondial et au niveau américain », a affirmé Michel Ferret, chef du service des marchés et des études des filières au sein de FranceAgriMer, le 13 avril.

« C'est assez inhabituel de voir les cours du maïs américain dépasser ceux du blé soft red winter » sur le marché américain, a-t-il observé.

Une des principales inconnues sur le marché et le niveau de stocks chinois de maïs et les besoins à l'importation du pays, a-t-il estimé.

Marine Gramat

Vidéo :

Blé : 1,9 Mt chargées dans les ports français en mars (M. Ferret, FranceAgriMer)

Lire également :

Grains : le maïs est devenu le marché directeur (FranceAgriMer)