Pierre-Yves Mace, agriculteur à Taillis (Ille-et-Vilaine), élève cinquante vaches laitières. Pour équilibrer la ration, il leur donne de la luzerne déshydratée en complément du maïs d’ensilage et du tourteau de soja. La légumineuse est récoltée et transformée grâce à une usine de déshydratation pour un coût de 154 euros par tonne de matière sèche. Malgré ce coût, Pierre-Yves Mace s’y retrouve : « Je n’ai rien à faire pour la récolte et je bénéficie d’un produit aux multiples bienfaits pour mes vaches. »

À regarder aussi notre vidéo : « Je pratique l’affouragement en vert » (28/03/22)

À noter que l’usine de déshydratation fonctionne de telle sorte que chaque adhérent récupère son propre fourrage à l’issue du processus.

À regarder aussi notre vidéo : « Je finis mes génisses et mes vaches à l’herbe » (28/03/22)

À regarder aussi notre vidéo : « La luzerne aide mes poules à s’adapter au confinement » (04/01/22)

Renaud d’Hardivilliers