Semer tôt et derrière un précédent trèfle, voici les deux clés de réussite du colza bio selon Richard Vilbert, agriculteur à Rubempré dans la Somme.

Obtenir de gros pivots

Richard Vilbert, recommande de semer le colza à partir du 15 août afin d’obtenir des plants suffisamment développés. « S’il a un gros pivot en bonne santé, le colza arrive à s’en sortir par rapport aux insectes ». Il recommande aussi de ne pas semer trop dru.

Accepter une année blanche avec le trèfle

Pour ce qui est du précédent, Richard Vilbert implante le colza derrière un trèfle non récolté. La légumineuse servira à synthétiser l’azote nécessaire à la culture du colza ainsi qu’à nettoyer la parcelle par le broyage. En termes de marge, le trèfle représente une année blanche puisqu’il n’est pas récolté. Mais pour l’agriculteur, « en bio, on ne regarde jamais la marge brute sur une année. Il faut faire la marge brute sur la rotation ». « C’est une année à zéro, mais le colza bio est quand même rémunérateur » précise-t-il.

Pour obtenir une bonne levée, Richard Vilbert recommande de détruire le trèfle trois semaines avant le semis du colza afin de préserver l’humidité du sol. Par ailleurs, il s’appuie sur le binage pour lutter contre les adventices.

Renaud d’Hardivilliers

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza en hausse sur Euronext

Le colza commençait la journée du 27 mai 2022 en légère hausse sur l’échéance d’août, après une forte progression la veille, dans le sillage du pétrole et des autres huiles végétales.