Daniel Ligneau, agriculteur bio à Lannes (Lot-et-Garonne) a mis en place une rotation de deux cultures d’été suivies de deux cultures d’hiver. Selon lui, ce schéma 2/2 est particulièrement efficace pour gérer les adventices, en particulier les graminées.

L’agriculteur a aussi remarqué une corrélation forte entre l’état de structuration du sol et la présence de chardon et de rumex. La décompaction et le travail du sol sont ses principaux outils pour lutter contre ces plantes vivaces.

Si Daniel Ligneau reconnaît l’efficacité de la luzerne pour lutter contre les adventices, et particulièrement contre le chardon, il fait remarquer que l’effet est de courte durée. «Au bout de 3 ans, on voit les ronds de chardon réapparaître».

À regarder aussi notre vidéo : Quand un céréalier décide de produire du foin de luzerne (06/02/19)

Renaud d’Hardivilliers