Henri Mercier, président du groupe Sicamus à Angers (49), confirme que les nouveautés sont indispensables pour l'avenir du marché de l'hortensia.

Son entreprise fait de la recherche appliquée et des sélections classiques. Elle s'est également investie dans Hydranova, avec sept autres entreprises françaises, pour se lancer dans la recherche fondamentale et tenter d'obtenir des hybrides interspéciques.

Pour en savoir plus : « Hydrangea, l'avenir de la sélection variétale passe par la mutualisation », Lien horticole n° 813.

O.M.