Pierre Haberschill, horticulteur à Valdurenque (Tarn) - président de l'Astredhor de 2009 à 2012, a passé la main à Claude Déhais, horticulteur à Lillebonne (Haute-Normandie) - nouveau président de l'Astredhor depuis le 29 juin 2012.Ils présentent l'objectif à l'horizon janvier 2013 : organiser le passage de l'Astredhor, réseau national des stations d'expérimentations horticoles, en nouvel « Institut de l'horticulture » ou « Institut de la croissance verte ». Cette structure sera qualifiée « institut technique agricole ».L'enjeu est de mieux intégrer toute la filière horticole, en amont et en aval, et mieux prendre en considération les attentes des consommateurs. Une ouverture est prévue pour plus de consultations avec Val'hor, les paysagistes et le commerce horticole, ainsi qu'un rapprochement avec l'ITEIPMAI (plantes aromatiques et médicinales) à l'horizon 2015 et avec Plante & Cité.

O.M.Pour en savoir plus : interview de Pierre Haberschill dans le Lien horticole n°808 du 18 juillet 2012.