Un désherbage mécanique peut également se positionner au printemps. Cependant, avec une difficulté  : « Les adventices sont alors un peu plus développées, prévient Ludovic Bonin, ingénieur chez Arvalis. Il ne faut pas en attendre des miracles. »

Le recours au binage ou à la herse étrille est envisageable, mais cette dernière nécessite néanmoins plusieurs passages pour être efficace, « ce qui peut perturber la culture et entraîner des pertes de rendement, commente le spécialiste. Cette solution se considère au cas par cas, sans être trop exigeante ».