La plupart des planeurs quittent la piste à l’aide d’un treuil motorisé. C‘est moins onéreux que remorqué par un avion. Afin d’équiper sa « vélisurface », Gilles Laurent a fabriqué un treuil en modifiant un moteur de BMW 735 d’occasion.