La coopérative Noriap (Hauts-de-France) propose gratuitement à ses adhérents Céré-Actif, un nouvel outil pour gérer la vente de ses céréales, basé sur un algorithme (logiciel) de suivi du marché. Avec ce contrat, l’agriculteur capte la hausse des cours, tout en plaçant un filet de sécurité en cas de baisse du marché, mais ce prix plancher évolue lui aussi à la hausse quand les cours montent. « Avec cet outil, on sécurise nos ventes, tout en profitant de la hausse éventuelle du marché, souligne Gauthier Poiret, agriculteur à Fresnoy-au-Val, dans la Somme et adhérent de la coopérative. J’ai pris un contrat pour 200 t de blé cette année, avec un prix de déclenchement « agriculteur » de 180 €/t, soit autour de 200 €/t sur le marché à terme. Si le marché est porteur et grimpe au-delà de 180 €/t, je bénéficierai de la hausse. Puis s’il chute ensuite de 5 €, la vente est déclenchée au prix le plus fort moins 5 €/t. Si je vois que, dans les semaines à venir, les prix ne grimpent pas, je reverrai à la baisse mon prix plancher. »