La série S est complétée par un sixième modèle avec l’arrivée du S 394 et ses 405 ch. Comme le reste de la gamme, il hérite du bloc Agco de 8,4 l Tier 4 F, couplé à une transmission à variation continue. Il reprend toutes les caractéristiques techniques de la série S. La grande nouveauté sur ce modèle, c’est un nouvel accoudoir, équipé d’un joystick multifonction, ainsi que d’un écran tactile.

Un accoudoir inédit et complet

Joystick, écran, hydraulique et même radio, tout est regroupé sur le nouvel accoudoir multifonction de la marque finlandaise (un petit drapeau nous en rappelle le pays d’origine du S). Le joystick multifonction est complet. Il comprend, entre autres, l’inverseur, deux distributeurs hydrauliques, une molette et le relevage arrière. L’avancement se gère en poussant ou en tirant le joystick. En le basculant sur la droite, on rappelle (avec un appui court) ou on mémorise (avec un appui long) une vitesse cible. On l’arrête en le basculant sur la gauche.

L’accoudoir intègre quatre distributeurs de type « bouts de doigts ». Deux ensembles de boutons trouvent leurs places sur l’accoudoir. La première concerne le moteur, les ponts ainsi que le relevage, la seconde est affectée aux phares, à la radio ou encore à l’autoguidage. Un petit joystick en croix complète l’équipement. Sur l’accoudoir, douze fonctions sont paramétrables, avec principalement les distributeurs hydrauliques que l’on peut affecter sur les différentes commandes.

© Valtra

Il était temps, diront certains : la marque finlandaise présente enfin un écran complètement tactile de 9 pouces. « SmartTouch », c’est son nom, a été développé en interne et présente des interfaces ergonomiques et intuitives. L’opérateur peut par exemple visualiser son tracteur sous plusieurs angles. Ceux-ci donnent accès à différents raccourcis pour les réglages. La navigation est de type iPad, et les réglages sont exhaustifs. On peut citer le choix du régime de prise de force, ou encore les différents réglages auxiliaires du relevage arrière. Pour le moteur, il est possible d’enregistrer une butée haute et une butée basse, ainsi que deux mémorisations de régime. « Tous les réglages en moins de 3 clics », c’est l’idée de départ lors de la conception de ce terminal. Pour le travail, l’écran de visualisation se divise en quatre parties. Dans chaque partie, on peut faire défiler les menus souhaités telle une page sur un iPad.

Quatre boutons et une molette sont placés sur le côté de l’écran en complément. On retrouve une touche « Retour », une touche « Maison », le bouton « OK » pour valider un réglage et un raccourci pour l’écran de visualisation du tracteur.

© Valtra