« Sauter est plus efficace que voler », affirme Fred Miller, l’ingénieur fondateur de la start-up HayBeeSee, basée à Londres. Son objectif était de trouver une alternative au drone pour la surveillance des cultures. En effet, pour de nombreux agriculteurs, le coût d’exploitation de l’aéronef est trop élevé et la faible autonomie de sa batterie empêche de réaliser un tour de plaine complet dans...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
18%

Vous avez parcouru 18% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !