Les innovations du Sival 2019
/
  • Advensee étoffe son offre de pièges connectés Gleek avec une cuvette jaune qui identifie et dénombre les nuisibles.

  • Présent dans le carré réservé aux start-ups, Fog Dragon propose une machine de protection contre le gel pour les vergers et les vignobles. La machine souffle de la fumée et de la vapeur d’eau à 30 mètres de chaque côté. Selon le constructeur, un seul Fog Dragon peut protéger 10 hectares.

  • Instar Robotics développe le Trooper, un robot destiné aux pépiniéristes et aux horticulteurs. Sa fonction est de réaliser les opérations de distançage, c’est-à-dire de déplacement des pots. Il est capable de saisir, changer, transporter puis décharger des pots de 2 à 19 litres, pour un poids pouvant atteindre 10 kg.

  • Toujours dans le carré des start-ups, Tootem propose une solution économique pour produire de la lumière avec des bandes led dans les serres toute l’année.

  • G-Keep est une solution de protection du carburant. La partie connectée (dans la main) s’installe à la place du bouchon de réservoir et mesure la quantité de GNR présente dans la cuve en permanence. Lorsqu’elle détecte une anomalie, elle avertit l’agriculteur par SMS et par e-mail. Le boîtier connecté et la sonde coûtent 549 euros auxquels il faudra ajouter un abonnement annuel de 89,99 euros.

  • Le Beagle de Saudel est un enjambeur bénéficiant d’une motorisation électrique.

  • Yanigav présente ce dispositif de redressement des piquets tordus. L’AP 270 G est capable de redresser 150 piquets par heure. Il est alimenté par une pompe indépendante.

  • Sabi-Agri poursuit le développement de ses tracteurs de maraîchage électrique. On note que par rapport aux prototypes de l’an dernier, un effort a été fait sur le design et le confort du chauffeur.

  • Présenté à l’état de prototype l’an dernier, le porteur multifonctions Erkule de Rabaud est désormais prêt à être commercialisé. De nouveaux outils sont en développement, dont des godets et des lames. Cet engin radiocommandé est animé par un moteur Honda de 22 ch.

  • Rabaud profite du Sival pour dévoiler un épandeur de compost et de paille broyée. Le dispositif de versement est au choix à disques ou à tapis.

  • Kubota confirme sa volonté de s’implanter sur le marché de la manutention avec ce valet de ferme.

  • Bailly propose une machine polyvalente de nettoyage et de polissage des légumes, capable de traiter un grand nombre de variétés

  • Ponchon est un nouveau venu dans le secteur du machinisme agricole. Son porteur peut recevoir un siège pivotant pour la culture de la courgette, un lit pour le désherbage manuel ou encore un siège pour les asperges et les fraises. Cet automoteur peut se transformer en engin robotisé grâce au montage d’un dispositif de guidage à l’avant pour suivre les planches.

  • CM Regero propose une solution de pose de film tunnel par incorporation directe, c’est-à-dire que le film est inséré directement dans le sol, sans déplacement de terre comme dans la technique classique.

  • Grasshoper étoffe sa gamme de tondeuses avec le 225 K. Cette machine est homologuée pour circuler sur la route et peut recevoir d’autres outils à l’avant comme une lame à neige.

  • Les toutes petites structures peu mécanisées ne sont pas oubliées avec les outils manuels Terradonis. Sans surprise, de nombreux néoruraux étaient présents sur ce stand.

  • Simon propose une gamme de quatre machines de désinfection des sols Steam’R.

  • Garford fait évoluer sa bineuse sur le rang. Elle peut désormais gérer des cultures de quatre couleurs différentes, ce qui permet de mieux gérer les plantations sur une même planche. L’engin est équipé de nouveaux moteurs électriques pour l’entraînement des dents.

  • Développé par un agriculteur, le rouleau de gestion des couverts Roll’N Sem se décline désormais en version à trois éléments et peut recevoir un semoir de petites graines.

  • Terreco se lance dans les solutions électriques avec cette plateforme de cueillette.

  • Tract’elec est un tracteur électrique équipé de batteries au lithium. Il sera bientôt décliné en version viticole.

C. Le Gall