Depuis quelques années, il est fréquent d’analyser la qualité du fourrage dès la sortie de la goulotte de l’ensileuse. Pour la première fois lors de la moisson de 2018, la qualité de la récolte sera évaluée dès la trémie ou le canal de la presse. Cette solution est disponible sur les moissonneuses-batteuses CR Revelation et les presses Big Baler.

Analyser les protéines et la matière sèche

Le dispositif Evo NIR est hérité de celui des ensileuses de la marque italienne. Cette technologie repose sur la spectroscopie proche infrarouge. Elle permet de mesurer l’humidité et d’analyser certains paramètres comme la matière sèche, les protéines brutes, la matière grasse brute, l’amidon, les fibres insolubles dans les détergents neutres (NDF) et les fibres insolubles dans les détergents acides (ADF).

Mémorisation de la position

Un éventail de courbes d’étalonnage donne au chauffeur de la moissonneuse-batteuse des informations très précises sur la qualité de la récolte. Le scanner NIR est monté directement sur la machine. Un dispositif de gestion par GPS permet de mémoriser les coordonnées de position dans le champ en temps réel.

Les données ainsi collectées peuvent être transférées sur l’ordinateur de l’exploitation à l’aide d’une clé USB ou via le wifi. Les étalonnages annuels peuvent être effectués à distance avec une simple connexion à l’internet.

Corinne Le Gall