Une technologie pour faciliter et améliorer l’hygiénisation des déchets alimentaires avant leur méthanisation est en cours de développement. L’objectif serait d’améliorer le temps de traitement, l’efficacité et le coût de l’élimination des agents pathogènes en remplaçant le procédé actuel, thermique, par un traitement par champs électriques pulsés (CEP). Ce dernier...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
20%

Vous avez parcouru 20% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !