En Laponie finlandaise, les pistes d’aéroport sont recouvertes de neige en permanence durant 150 à 200 jours par an. Pourtant, l’opérateur aéroportuaire est tenu de créer des conditions estivales sur les pistes, même au cœur de l’hiver et pour un ou deux vols par jour.

Une solution économique

Parce qu’il n’est pas rentable d’affecter plusieurs salariés à cette seule tâche, un groupe de constructeurs finlandais comprenant le tractoriste Valtra, le manufacturier de pneumatiques Nokian et le constructeur de balayeuses souffleuses Vammas, a développé le projet Runaway Snowbot (robot déneigeur pour les pistes).

Deux Valtra T254 équipés de la transmission Versu ont ainsi été entièrement robotisés. Ils sont équipés de l’autoguidage avec une précision centimétrique ainsi que de la commande d’outil Isobus. Les tracteurs sont chargés de dégager des voies prédéfinies. Les tests effectués pendant l’hiver 2018-2019 ont été couronnés de succès.

Même si cette solution n’est pas encore prête à être commercialisée, Valtra considère qu’elle représente une alternative intéressante aux flottes classiques d’aéroport lorsque des largeurs de travail de 4,5 m sont suffisantes. De plus, contrairement aux camions employés habituellement, les tracteurs peuvent être affectés à d’autres tâches en été, telles que la fauche.

Corinne Le Gall