Le concours Make It Agri, qui vise à récompenser des projets d’élèves ingénieurs en lien avec les nouvelles technologies pour améliorer les pratiques agricoles, a livré son verdict. Trois projets ont été sélectionnés parmi les neuf en compétition.

Le premier prix est attribué au projet FaunAway d’AgroSup Dijon. Il s’agit d’une solution connectée pour protéger les cultures contre les ravageurs et respecter la biodiversité. L’objectif de cet outil est d’aider l’agriculteur à réduire son utilisation de produits phytopharmaceutiques et à préserver la faune sauvage lors des opérations culturales. Il s’agit d’un boîtier mobile permettant d’éloigner les ravageurs des cultures, accompagné d’un outil d’aide à la décision connecté.

Le deuxième prix est décerné au projet Trichodrone de l’École centrale de Lyon. Il a pour objectif de protéger les cultures de maïs à l’aide de biocontrôles tout en réinventant l’utilisation du drone dans le contexte agricole. En effet, alors que les autres systèmes s’articulent autour de drones chers et spécialisés, Trichodrone innove avec une solution flexible et adaptable à n’importe quel drone de grand public.

Le troisième prix récompense le projet Végét’Eau de l’Isa Lille. Il utilise des plantes phytoremédiatrices qui pourront dépolluer les eaux contenant des fertilisants agricoles en excès, prévenant l’eutrophisation. Ce système permettra de produire de la biomasse végétale et de l’eau issue de la transpiration des plantes. La production de biomasse peut ainsi permettre de réduire l’accumulation de carbone dans l’air. La cohabitation innovante de ces paramètres aura lieu dans une serre intelligente capable de contrôler son état interne.