Avec la volonté de réduire son empreinte carbone, le tractoriste a développé son premier tracteur T6 entièrement propulsé au méthane. Ce tracteur, présenté au salon Agritechnica en 2019, est aujourd’hui prêt à être commercialisé. Les premiers exemplaires devraient être livrés chez les clients testeurs d’ici à la fin du premier semestre. Cela conduirait à une commercialisation d’ici à la fin d’année en Europe.

Un chenillard hybride

En parallèle, New Holland a mis en essai en collaboration avec le motoriste maison FPT un prototype de tracteur à chenilles chez un producteur de vin italien. Le modèle basé sur les modèles TK est pourvu d’un moteur au méthane « hybride » qui peut fonctionner également au diesel. Avec ce chenillard, le producteur de vin italien a pour objectif de sortir un millésime 2021 complètement décarboné.

L’électrification des outils

New Holland, en partenariat avec le constructeur d’outils italiens Nobili, a travaillé sur le concept de l’électrification des outils de vignes et vergers. Ce concept associe au tracteur T4.110 un générateur électrique externe appelé « e-Source ».

Cette génératrice à haute tension est entraînée par la prise de force avant du tracteur. L’électricité produite est envoyée à l’outil muni d’un moteur électrique. Le générateur est donc la seule source d’énergie qui alimente les nouveaux e-Pulvérisateurs et e-Broyeurs.

Paul Denis