Dangreville profite du Sima pour lancer un nouvel épandeur nommé Terra-One. Sa particularité réside dans sa taille de caisse et son attelage. En effet, le timon est muni d’un vérin hydraulique, déportant l’essieu de l’épandeur sur le côté. Ainsi les roues, chaussées de pneumatiques Michelin en 1050/50R32 MegaXbib ou en 1000/55R32 CereXbib, ne roulent pas dans les traces du tracteur. Cela limite le tassement des sols.

© H. Etignard

La caisse extra large de 2,54 m offre un volume de 18 m³. Sa hauteur de chargement est de 3,50 m et nécessite donc un chargeur télescopique. Les flancs ont une hauteur de 1,10 m. Ils sont complétés par une ridelle en bois.

Pour le confort, le Terra-One repose sur un demi-tandem de 26 tonnes de capacité statique, de 150 mm², plein et renforcé. L’épandage est assuré par une table à 2 vis horizontales de 650 mm de diamètre. Ils alimentent les deux plateaux de 1 200 mm de diamètre, chacun muni de 8 palettes. Du côté de l’entretien, l’épandeur est équipé d’un graissage centralisé. Le télégonflage est disponible en option.

© H. Etignard

Dangreville propose cet épandeur en version automoteur, en partenariat avec le fournisseur Degroote. Ce dernier fournit la partie avant avec le moteur, la cabine et un pont moteur.

© H. Etignard